Marché de l'emploi Les transports enregistrent une augmentation de 15 % des effectifs intérimaires en mai 2017 par rapport au même mois de 2016.

Les transports enregistrent une augmentation de 15 % des effectifs intérimaires en mai 2017 par rapport au même mois de 2016.

Intérim : la hausse ralentit mais continue

, par Innocentia Agbe

Depuis plusieurs mois, l’intérim ne cesse d’augmenter. Le mois de mai 2017 ne déroge pas à la règle, même si la hausse est moins importante. Elle se situe à 6,3 % par rapport au même mois de l’année dernière au niveau national, contre + 8,2 % en avril.

Tous les secteurs d’activité sont concernés par la hausse de l’intérim, avec des augmentations comprises entre 2,5 et 15 %, selon les chiffres publiés par Prism’emploi.

 

Commerce à la traîne

Ce sont les transports (15 %) qui enregistrent la plus grosse progression de l’intérim suivis par le BTP (7,1 %), l’industrie (5,9 %), les services (2,6 %) et le commerce (2,5 %).

 

Bretagne en tête

Du côté des régions, les effectifs intérimaires augmentent le plus en Bretagne (11,9 %), Auvergne-Rhône-alpes (11,3 %), Bourgogne-Franche-Comté (11,2 %). Tandis que que les Hauts-de-France (1,8 %), Provence-Alpes-Côte d’Azur (1,7 %) et l’Île-de-France (0,1 %) connaissent les progressions les plus modestes.

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème