Marché de l'emploi RebondirCDIInterimaire

Manpower a signé plus de 11 000 CDI Intérimaires

, par Julie Falcoz

Longtemps mal-aimés, les CDI Intérimaires semblent séduire le monde de l’intérim, avec 11 000 contrats signés chez Manpower.

Alors que le CDI Intérimaire a mis le temps pour se faire une place sur le marché de l’intérim, aujourd’hui, il semble correspondre aux besoins des entreprises qui embauchent de nouveau. Manpower, qui a fait du CDII l’une de ses priorités, vient de passer le cap des 11 000 contrats signés. Le taux d’emploi moyen des bénéficiaires de ce dispositif dépasse les 93 %. Lancé en 2014 en France, le système alterne des périodes de missions dans les entreprises utilisatrices et des périodes d’intermissions, durant lesquelles le salarié est rémunéré par l’entreprise de travail temporaire (au moins au SMIC, avec une majoration de 15 % pour les agents de maîtrise et de 25 % pour les cadres). Ces périodes “creuses” sont consacrées à des actions de formation, d’accompagnement personnalisé ou d’actualisation des compétences.

Win/win

Nous allons continuer à faire progresser le CDII, et toutes les formes d’innovation socialement responsables. C’est pour nous une priorité́, sur un marché́ du travail que nous voulons rendre toujours plus accessible à tous, au service du dynamisme des entreprises”, commente Jean-François Denoy, directeur général de Manpower en France. Si c’est sécurisant pour les travailleurs, le CDII est aussi avantageux pour les entreprises selon le groupe spécialiste du travail temporaire. Il permet notamment de pallier des difficultés de recrutement et de trouver du personnel qualifié. Aujourd’hui, 25 % des CDII correspondent à des “métiers pénuriques”. Le contrat est proposé prioritairement aux intérimaires expérimentés, ayant prouvé leur motivation, et détenteurs de qualifications qui intéressent les entreprises.

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème