Conseil en recherche d'emploi informatique

Rechercher un emploi : Un PC pour moins de cent euros !

, par Nicolas Monier

La recherche d’emploi passe désormais, et c’est la condition sine qua non, par une connexion Internet et du matériel informatique. Point positif, l’accès massif aux PC a permis une démocratisation des tarifs grâce notamment au travail d’associations spécialisées dans l’informatique reconditionnée.

 
L’avantage d’acheter des ordinateurs reconditionnés est de pouvoir bénéficier de prix très avantageux sur du matériel d’occasion qui a été remis à neuf. Cela permet d’acquérir des outils 100 % fonctionnels, fiables et performants à des prix très attractifs. En moyenne un ordinateur reconditionné coûte 30 à 40 % de moins que son équivalent neuf”, explique Élise Riant de l’entreprise spécialisée dans l’informatique durable et solidaire Ecodair, implantée à Paris et Marseille.

Même constat au sein de l’association limougeaude Ctrl-A : “Pour une somme comprise entre 50 et 100 euros, vous pouvez acheter chez nous un PC d’occasion et bénéficier d’une initiation gratuite de deux heures. L’avantage du matériel reconditionné, c’est qu’il est plus solide et plus durable que le matériel neuf”, note Maxime Lê Hùng, coordinateur de l’association.

 

Des aides d’État couplées à des prix attractifs

En dehors des coûts très raisonnables proposés par ces acteurs de l’économie solidaire que l’on retrouve aujourd’hui un peu partout en France, il existe également des aides permettant l’acquisition de matériel. “Il est possible pour certains bénéficiaires de minima sociaux ou d’autres aides de l’État de bénéficier de bons émis par les CCAS (Centre communal d’action sociale) afin d’obtenir une réduction sur l’achat de matériel informatique. Nous travaillons également avec différents services de l’État dont la Caf et Pôle emploi qui permettent à certains de leurs usagers d’acquérir du matériel à tarifs avantageux auprès d’associations comme la nôtre”, poursuit Élise Riant.

Des aides qui ne se composent pas uniquement de l’achat d’un PC comme le souligne Mickael Leblond, directeur de l’association lorientaise Défis : “La région Bretagne et le département du Morbihan financent des formations sur les savoirs de base du numérique. Une formation de vingt heures, Numérique et Emploi, financée elle aussi par le département, permet d’être rodé aux techniques de recherche d’emploi (rédaction de CV, plate-forme Pôle emploi, envoi de candidatures, réseaux sociaux professionnels…).”

 
 

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires