Conseil en recherche d'emploi Entretien recrutement

En entretien d’embauche : ne négligez pas votre sortie

, par Nicolas Monier

Quel sentiment doit prédominer au terme d’un entretien d’embauche ? Indéniablement, celui de ne pas avoir bâclé sa sortie. Car cette phase de conclusion, qui n’est presque plus l’entretien tout en l’étant encore un peu, pourra vous permettre de marquer des points.

 
Bien terminer son entretien d’embauche est l’une des clés de réussite. Si l’exercice peut paraître dans un premier temps anodin ou anecdotique, il participe au contraire au bon déroulé de cette première rencontre avec un potentiel employeur. “Vous devez rester maître de vous-même, concentré, calme et posé jusqu’à la sortie de l’entreprise, ne vous relâchez pas, même si l’échange devient moins formel”, explique Anne-Marie van der Vliet, associate business director au sein du cabinet de recrutement Robert Half. Et cette dernière de poursuivre : “Vous devrez reformuler votre compréhension des missions qui vous seront confiées et être démonstratif quant à votre projection sur le poste et dans l’entreprise. C’est le moment pour vous d’éclaircir les dernières zones d’ombre car vous poserez la ou les questions qui vous seront utiles. Vous devez maîtriser le processus du recrutement. Il est donc important de vous faire préciser les prochaines étapes : entretiens complémentaires, date de réponse, etc.”

 

Vigilant jusqu’à la dernière poignée de main

Mais attention ! C’est au recruteur de conduire et de conclure l’entretien. Pas l’inverse. “Il est important en amont du rendez-vous que le candidat note les questions qu’il se pose. De fait, il pourra les soulever en toute fin de rendez-vous”, note Mila M. Elhamdi, consultante en gestion de carrière. Et d’ajouter : “L’entretien ne se termine qu’après avoir quitté le recruteur. Si ce dernier vous raccompagne à l’extérieur et continue d’échanger avec vous, il est important de toujours rester en posture d’entretien.” Les cabinets de recrutement notent tous qu’il est nécessaire de remercier son interlocuteur. À l’issue de la rencontre un e-mail de remerciement permettra au candidat de confirmer son intérêt pour le poste. “Enfin, une poignée de main affirmée, à l’entrée comme à la sortie, tout en regardant dans les yeux son interlocuteur, permettra de clôturer correctement un entretien”, précise Mila M. Elhamdi.

 
 

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires