Conseil en recherche d'emploi Formation professionnelle

Un tiers des salariés souhaite utiliser le budget CPF pour se reconvertir

, par Julie Tadduni

33 % des salariés aimeraient utiliser le budget de leur Compte personnel de formation dans le but de se reconvertir, selon une étude BPI group avec BVA.

 

Si l’idée de disposer d’un véritable budget formation séduit une majorité des salariés français (83 %), un tiers souhaiterait utiliser le budget du CPF pour se former à un nouveau métier.

 

Un sentiment d’insécurité

34 % des salariés se sentent exposés à un risque de perte d’emploi dans les trois années à venir. Ainsi, ils sont 32 % à vouloir utiliser leur budget formation pour s’adapter aux évolutions de leur métier.

 

Un manque d’informations

Seuls 40 % des salariés déclarent être au courant des modalités de monétisation du CPF. “Face à ce véritable défi d’information, il appartient aux pouvoirs publics, aux branches professionnelles, aux fédérations, de mener des campagnes régulières et adaptées à tous”, indique Sabine Lochmann, présidente du directoire de BPI group. À noter que les hommes, les salariés de plus de 50 ans, les cadres, les Franciliens, ainsi que les salariés travaillant dans des entreprises de plus de 500 collaborateurs, sont ceux qui se disent les plus au fait de cette réforme.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires