Les entreprises qui recrutent entretien-embauche

Emploi : les métiers qui embauchent le plus de jeunes diplômés

, par Fabien Soyez

La Dares a publié une analyse des métiers qui emploient le plus de jeunes sortant de leurs études initiales. Selon leur niveau d’étude et de diplôme, ils sont très différents.

Ouvriers non qualifiés et employés de service pour les non-diplômés ; artisans « de bouche » et aides-soignants pour les CAP/BEP ; surveillants scolaires, animateurs sportifs et socioculturels et employés de la restauration ou de la vente pour les bacheliers ; métiers de la santé réglementés pour les bac+2 à bac+3 ; emplois très qualifiés de la recherche ou de l’ingénierie pour les plus diplômés. Les métiers qui emploient le plus de jeunes sortant de leurs études initiales sont très différents selon le niveau de diplôme, nous apprend une étude de la Dares, publiée le 10 novembre 2021.

 

Des différences marquées selon le diplôme

En 2018, les 5 métiers qui comptent la part la plus élevée de « jeunes sortants » des études, tous diplômes confondus, sont : les professionnels de l’action culturelle et sportive, les employés de l’hôtellerie-restauration, les ingénieurs de l’informatique, les vendeurs, les ouvriers non qualifiés de la manutention.

Les non-diplômés sont plus présents parmi les ouvriers non qualifiés de la manutention. Les titulaires d’un CAP ou d’un BEP sont « sept fois plus présents parmi les bouchers, charcutiers, boulangers que dans l’ensemble des métiers » et « cinq fois plus souvent aides-soignants ».

Les titulaires récents du bac sont surtout présents parmi les professionnels de l’action culturelle (surveillants des établissements scolaires, animateurs socioculturels ou sportifs), les employés et les agents de maîtrise de l’hôtellerie – restauration, les caissiers, les vendeurs et les ouvriers non qualifiés de la manutention.

Les bac+ 2 et 3 sont surtout recrutés dans les professions para-médicales, l’action sociale, l’informatique, la comptabilité, la banque et les assurances. De leur côté, les bac+ 5 ou plus sont embauchés principalement dans les métiers d’ingénieurs informatique, de la R&D, du droit, de l’industrie (ingénieurs, cadres techniques), et du BTP (cadres).

 

LIRE AUSSILe plan pour aider les 16-25 ans face au chômage post-Covid

 

Une liste qui évolue peu depuis 10 ans

La liste de ces professions « évolue peu depuis une dizaine d’années », observe la Dares. Toutefois, “certains métiers de bac+2 glissent vers un recrutement à bac+3”, indique l’étude. En 2020, avec la crise sanitaire, “l’emploi des métiers recrutant le plus de jeunes non diplômés du supérieur se contracte, tandis que celui des métiers des diplômés de bac+5 ou plus progresse.”

L’emploi s’accélère finalement dans certains secteurs très diplômés malgré la crise. Les métiers de bac+2 qui “glissent” vers un recrutement à bac+3 sont ceux d’infirmiers, de techniciens de l’informatique, de la banque et des assurances. Le diplôme d’infirmier, requalifié en 2009 de bac+2 à bac+3, était en 2007 le premier métier des jeunes diplômés de bac+2 : il est devenu en 2018 celui des bac+3.

 

Palmarès des 5 métiers qui recourent le plus aux jeunes sortants en 2018 selon le plus haut niveau de diplôme atteint à la fin des études initiales

 

Tous diplômes

Professionnels de l’action culturelle, sportive et surveillants

Employés et agents de maîtrise de l’hôtellerie et de la restauration

Ingénieurs de l’informatique

Vendeurs

Ouvriers non qualifiés de la manutention

 

Non-diplômés 

Ouvriers non qualifiés de la manutention

Employés et agents de maîtrise de l’hôtellerie et de la restauration

Ouvriers non qualifiés de la mécanique

Professionnels de l’action culturelle, sportive et surveillants

Caissiers, employés de libre service

 

CAP, BEP

Bouchers, charcutiers, boulangers

Aides-soignants

Ouvriers non qualifiés de la manutention

Cuisiniers

Ouvriers non qualifiés de la mécanique .

 

Bac

Professionnels de l’action culturelle, sportive et surveillants

Employés et agents de maîtrise de l’hôtellerie et de la restauration

Caissiers, employés de libre service

Vendeurs

Ouvriers non qualifiés de la manutention

 

Bac+2 

Professions para-médicales

Professionnels de l’action sociale et de l’orientation

Techniciens de l’informatique

Employés de la comptabilité

Employés de la banque et des assurances

 

Bac+3 

Infirmiers, sages-femmes

Techniciens de l’informatique

Employés de la banque et des assurances

Employés administratifs d’entreprise

Techniciens de la banque et des assurances

 

Bac+5 ou plus

Ingénieurs de l’informatique

Personnels d’études et de recherche

Cadres du bâtiment et des travaux publics

Professionnels du droit (hors juristes en entreprise)

Ingénieurs et cadres techniques de l’industrie

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème