Mobilité Singapour

Un Français sur deux prêt à partir à l’étranger pour le poste qui lui plaît

, par Julie Tadduni

Un salarié français sur deux se dit capable de partir à l’étranger pour décrocher le bon travail. C’est ce que rapporte une étude réalisée par Randstad Workmonitor.

Quitter l’Hexagone pour le job de ses rêves ? 50 % des Français seraient prêts à franchir le pas. 18 % le feraient même sans hésiter, tandis que 32 % le feraient très volontiers.

 

Des inégalités entre pays

Les plus attachés à leur pays sont les Luxembourgeois (69 %). Les seuls pays de l’Union européenne affichant une majorité de salariés favorables au départ à l’étranger pour saisir une opportunité sont, à l’exception du Royaume-Uni et de la Hongrie, ceux du Sud de l’Europe, davantage touchés par la crise. Les salariés d’Espagne (65 %), d’Italie (61 %), de Grèce (57 %) et du Portugal (54 %) sont plus disposés à quitter leur pays pour décrocher l’emploi qui leur conviendrait.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Vos réactions (2)

  1. Lévêque Françoise, le

    Bonjour,
    J’ai 50 ans, assistante de direction, je survis dans le Var depuis 3 ans, où je n’ai jamais travaillé dans le secteur tertiaire…. les entreprises ne font rien, surtout dans cette région, PACA pour embaucher des gens compétents, je les site : VOUS ETES TROP VIEILLE, VOUS N ETES PAS ORIGINAIRE DE LA REGION …. et j’en passe. Ayant déjà travailler à l’étranger, je souhaite vivement quitter la FRANCE & surtout la région PACA , aucunement accueillante & qui ne bouge pas. Pour soit le SENEGAL, LA POLYNESIE. J’ai demandé des renseignements à ma conseillère du pôle emploi ; elle ne sait pas.
    Si parmi vous il y a des gens qui pourraient m’aiguiller pour ENFIN partir ; vous conseils, idées sont les bienvenues
    Très cordialement

  2. Près de 6 jeunes sur 10 veulent créer leur entreprise – Rebondir, le

    […] La mobilité ne fait pas peut aux jeunes. En effet, 93 % d’entre eux seraient disposés à quitter leur région pour obtenir un emploi. 64 % accepteraient même de quitter la France. […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires