Reconversion & Formation Reconversion professionnelle

37 % des demandeurs d’emploi changent de métier

, par La Rédaction

Selon une étude de Pôle emploi, plus d’un tiers des demandeurs d’emploi changent de métier et se dirigent vers une reconversion professionnelle. Par Nouvelle Vie Professionnelle.

 

7 anciens chômeurs sur 10 changent de domaine professionnel

Une enquête de Pôle emploi, réalisée auprès d’anciens demandeurs d’emploi, révèle que la mobilité professionnelle touche énormément les ex-chômeurs. À la sortie de leur période de chômage, 37 % des personnes exercent un métier différent. Certains trouvent un emploi salarié, d’autres se mettent à leur compte ou créent leur entreprise. Dans tous les cas, changer de métier à la sortie du chômage n’est pas un phénomène marginal.

“Quels que soient les motifs exprimés par ces anciens chômeurs pour expliquer leur mobilité, celle-ci dépend à la fois de leurs dispositions, de leurs contraintes et de leurs ressources, ainsi que des possibilités qui leur sont offertes sur le marché du travail”, précise Pôle emploi.

Lire aussi >> Pourquoi les salariés changent-ils d’emploi ?

 

Les domaines professionnels en recul

Ces trajectoires professionnelles sont analysées. L’opérateur explique : “Identifier les métiers que les demandeurs d’emploi exerçaient avant de connaître le chômage et repérer ceux vers lesquels ils s’orientent quand ils sortent du chômage constituent de précieux éléments de compréhension et d’analyse des mobilités sur le marché du travail”. Ainsi apprend-on que les domaines de la gestion et l’administration des entreprises, le bâtiment et les travaux publics, la mécanique et le travail des métaux sont “exportateurs”. En clair, le flux de personnes qui quittent ces domaines est plus important que le flux d’arrivée.

Pôle emploi poursuit : “Le développement des outils informatiques a eu pour conséquence le déclin et/ou la transformation de certains métiers comme les secrétaires, les employés de la comptabilité et les agents administratifs. Le recul des métiers industriels du travail des métaux et de la mécanique s’explique sans doute par le progrès technologique associé à une forte concurrence internationale”.

 

Les domaines professionnels qui recrutent

A contrario, il existe des domaines “importateurs”, notamment les services aux particuliers et aux collectivités, le domaine de la santé et action sociale, culturelle et sportive, celui de l’hôtellerie et restauration et celui des transports et de la logistique.

Lire aussi >> Le numérique, un secteur qui recrute en 2017

Lorsque les anciens chômeurs expliquent les raisons qui les ont poussés à se reconvertir professionnellement, ils avancent les arguments suivants :

  • L’urgence de travailler ;
  • La recherche de meilleures conditions de travail, d’emploi ou de rémunération ;
  • La volonté d’exercer un métier davantage compatible avec les contraintes personnelles ou familiales.

Lire aussi >> Les métiers qui recrutent en 2017

 

Logo NVPPar Nouvelle Vie Professionnelle.

 

 

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires