Reconversion & Formation alternance-apprentissage

La motivation reste intacte chez les stagiaires et alternants

, par Marie Roques

D’après les résultats d’une enquête réalisée par ChooseMyCompany sur la manière dont les jeunes alternants et stagiaires ont vécu cette crise sanitaire, ils restent enthousiastes malgré les difficultés.

Si la crise sanitaire du Covid-19 a bouleversé les habitudes de travail de millions de salariés, elle a aussi eu un impact sur les plus jeunes en entreprise et notamment les stagiaires et les alternants. Pour autant, selon un sondage mené par ChooseMyCompany, 8 étudiants sur 10 se disent motivés et heureux, un chiffre en hausse malgré les difficultés actuelles. On apprend aussi que les stagiaires et alternants n’ont pas été épargnés par la crise 76 % d’entre eux ont pratiqué le télétravail à partir du printemps et 24 % ont été touchés par les mesures de chômage partiel. Malgré tout plus de 86 % des stagiaires et alternants se déclarent motivés par la qualité des équipes et des experts qui les entourent. Ils sont aussi de plus en plus nombreux à recommander leur employeur.

Par ailleurs, malgré les circonstances sanitaires qui peuvent être déstabilisantes, la motivation des jeunes progresse, selon les résultats de l’étude. Ils sont notamment plus nombreux à exprimer le sentiment de travailler avec des outils modernes. Leur appréciation de l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Pour autant, leur sentiment d’avoir été bien intégrés dans l’entreprise diminue de 9 points par rapport à l’année dernière et seuls 80,5 % d’entre eux estiment avoir pu exercer de réelles responsabilités.

« Ces résultats montrent que ces jeunes recherchent aujourd’hui une certaine forme de sécurité. Les entreprises n’ont pas toujours été en mesure de répondre à cette attente, du fait de la raréfaction des embauches. L’enjeu pour elles aujourd’hui consiste à maintenir cette relation avec ces jeunes, au-delà des incertitudes actuelles”, décrypte Celica Thellier, co-fondatrice de ChooseMyCompany.

 

A lire aussi : Malgré la crise, le Parc Astérix recrute toujours cet hiver !

 

Disparités hommes-femmes

L’enquête met également au jour des disparités entre jeunes hommes et jeunes femmes. Ainsi, 82 % des jeunes hommes se déclarent globalement satisfaits dans leur stage ou alternance, contre 80 % des femmes. Les hommes affirment notamment mieux maîtriser l’équilibre entre travail et vie personnelle.

Les femmes, elles, se montrent notamment plus critiques sur les questions liées au développement des compétences, au travail d’équipe et aux objectifs, ainsi, leur sentiment de progresser et d’apprendre s’avère inférieur de 2,4 points par rapport aux hommes.

Plus loin, les stagiaires se montrent plus satisfaits que les alternants. Ces derniers pointent notamment un manque de reconnaissance et de feedback de la part de leurs maîtres d’apprentissage.

 

 

Avatar

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème