Métiers porteurs BTP

Métiers dangereux : quels salaires pour les professions à risques ?

, par Pierre Tourtois

Le jobboard Adzuna s’est basé sur les offres d’emploi qu’il diffuse pour déterminer les salaires des métiers dangereux, branche par branche.

En analysant 850 000 offres d’emploi qu’il diffuse, le portail Adzuna a procédé à une estimation des salaires pratiqués en moyenne. Les secteurs ont aussi été classés par niveau de dangerosité.

 

Le BTP particulièrement sujet aux risques

Avec 130 accidents du travail en 2015, le “secteur du bâtiment et des travaux publics présente le plus haut niveau de risque” d’après le jobboard. Pourtant, les salaires du BTP ne sont pas très compétitifs, les maçons touchant en moyenne 26 611 euros, soit “33,3 % de moins que le salaire annuel moyen toutes offres confondues (35 378 euros en avril 2017)”. Même tendance pour les couvreurs avec une rémunération annuelle de 22 733 euros (-35,7 %) et pour les ouvriers du bâtiment avec 21 232 euros (-40 %).

 

Les transports ont connu 66 accidents du travail mortels en 2015

En second, le secteur des transports, qui a déploré 66 décès professionnels en 2015. Et les rémunérations pratiquées ne “compensent” pas cette prise de risque : par exemple, les conducteurs de poids lourds touchent en moyenne 20 819 euros, soit 41,2 % de moins que le salaire annuel moyen toutes offres confondues. Enfin, les livreurs sont à 20 325 euros (-42,5 %) et les conducteurs d’autobus à 18 418 euros (-48,7 %).

 

L’automobile également en souffrance

En 2015, les métiers de l’industrie de la métallurgie ont déploré 51 accidents du travail mortels. En particulier les emplois liés à la construction, au commerce et à la réparation de véhicules automobiles, qui ont comptabilisé 22 de ces décès. Si un technicien automobile peut espérer en moyenne 28 496 euros (soit 19,5% de moins que le salaire annuel moyen toutes offres confondues), cela descend à 23 648 euros pour un mécanicien (-33,2 %), et même 19 000 euros pour un préparateur automobile.

Pierre Tourtois


Sur le même thème