Sponsorisé image banque en ligne

[Sponsorisé] Premier job : Comment bien choisir sa banque en ligne ?

, par Florent White

Pour les jeunes actifs qui décrochent leur premier job, la question de l’ouverture d’un compte bancaire s’impose. Mais comment faire baisser les frais bancaires pour booster son pouvoir d’achat ? L’une des solutions est d’opter pour une banque en ligne. Voici les éléments pour vous aider à sélectionner la banque en ligne la mieux adaptée à votre profil.

Un compte bancaire pour loger ses premiers revenus

Le saviez-vous ? En France, le paiement du salaire s’opère obligatoirement par virement bancaire ou par chèque barré. Toutefois, il est possible de percevoir son salaire en espèces à condition que ce soit le salarié qui en fasse la demande et que le montant de la somme remise soit inférieure à 1 500 € (article D 112-3 du Code monétaire et financier, montant établi par décret susceptible d’évoluer). Notez aussi que si le salarié est mineur, ses responsables légaux (parents, tuteur) peuvent réclamer de recevoir le salaire à sa place.

Ces règles formelles ont une incidence directe : il faut ouvrir un compte bancaire pour percevoir son salaire. En effet, un chèque barré nécessite d’être encaissé pour disposer de l’argent et, si possible, rapidement pour éviter de l’égarer. Idem pour le virement bancaire, mode privilégié par votre employeur s’il vous demande un Relevé d’Identité Bancaire (RIB), soit le document indiquant vos cordonnées bancaires. La question du choix de sa banque se pose donc au moment du premier emploi. Où placer mes premiers revenus ? Quelles sont les offres susceptibles de m’intéresser ? Quels sont les frais bancaires qui en découlent ?

Banque en ligne : des offres de compte courant gratuites

Le secteur bancaire est de plus en plus concurrentiel à l’heure où les banques traditionnelles ont généralisé les frais de tenue de compte. Ceux-ci sont définis par le décret n°2014-373 du 27 mars 2014 comme « les frais perçus par la banque pour la gestion du compte ». Les banques traditionnelles prélèvent ainsi chaque mois ces frais de tenue de compte, d’où l’intérêt de se tourner vers les solutions qui n’en facturent pas. C’est le cas avec les banques en ligne, qui proposent gratuitement la souscription à un compte courant associé à une carte bancaire.

A ce titre, les banques en ligne trustent régulièrement le podium des établissements bancaires les moins onéreux. C’est particulièrement le cas pour les jeunes qui démarrent dans la vie active et dont les besoins initiaux en produits bancaires ne sont pas immenses. Toutefois, la gratuité des banques en ligne est soumise à des barrières à l’entrée sous forme de conditions de revenu (1.000 € chez Hello bank !, 1.200 € chez Fortuneo, 1.600 € chez BforBank), d’encours ou de versement (1.200 € chez ING Direct). L’offre Welcome de Boursorama Banque supprime les barrières à l’entrée mais adosse cette gratuité à des conditions d’utilisation de la carte bancaire. Enfin, monabanq adopte un modèle différent car payant (2 €/ mois) mais sans condition de revenus.

 

Veillez à lister les services et les produits bancaires dont vous avez besoin car l’offre des banques en ligne ne les couvre pas forcément tous (livrets d’épargne, assurance-vie, assurance auto, prêt personnel). Pour les jeunes rémunérés par chèque barré, privilégiez les banques en ligne qui autorisent le dépôt de chèque dans une agence physique ce qui est plus pratique que l’envoi postal (Hello bank! avec le réseau BNP Paribas, monabanq avec le réseau CIC). N’oubliez pas non plus les outils et les fonctionnalités des applications bancaires mobiles pour vous aider à gérer vos premiers revenus (catégorisation des dépenses, notifications d’alertes, solde en temps réel, etc.). Bref, comparez-les !

Florent White


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires