Actualités chomage-emploi

Covid-19 : 10,2 millions de salariés sont au chômage partiel

, par Fabien Soyez

La barre symbolique des 10 millions de salariés du secteur privé au chômage partiel est passée, avec 10,2 millions de travailleurs concernés. Muriel Pénicaud constate une forte accélération des demandes de la part des entreprises.

Début avril, ils étaient 4 millions. Le 14 avril, leur nombre était passé à 8,7 millions. Désormais, les salariés au chômage partiel sont 10,2 millions (+ 1,3 million en une semaine), selon les derniers chiffres de la Dares. Selon Muriel Pénicaud, qui s’est exprimé ce mercredi 22 avril sur BFM Business , le dispositif concerne désormais 821 000 entreprises, soit 6 sur 10.

La ministre constate une “accélération forte” des demandes d’activité partielle. D’après elle, des secteurs entiers sont à l’arrêt, notamment l’hôtellerie-restauration avec un taux de chômage partiel de 90 % ou encore le bâtiment avec 93 %, soit pas moins de 1,2 million de salariés.

Dans le détail,  4,3 milliards d’heures chômées ont été demandées (+ 0,5 milliard en une semaine), pour 421 heures chômées de demandées en moyenne par salarié ; soit plus de 12 semaines à 35 heures hebdomadaires.

Chomagepartiel

98 % des demandes de paiement ont déjà été versées

“J’avais donné aux entreprises jusqu’au 30 avril pour faire leurs déclarations de mars-avril notamment, parce que pour les petites entreprises c’était quelque chose de nouveau et il fallait leur laisser le temps. Donc je pense qu’il y a un effet, qui est aussi du au rattrapage de demandes faites a posteriori”, précise Muriel Pénicaud.

Néanmoins, de nombreuses entreprises se plaignent de retards de paiement de la part de l’Etat, ce qui aggrave encore leurs problèmes de trésorerie. “98 % des demandes de paiement ont déjà été versées et on les verse entre 7 et 10 jours”, note la ministre. “Il y a une entreprise sur deux qui n’a pas encore fait sa demande de paiement. Il ne suffit pas de dire ‘je vais faire du chômage partiel’, il faut faire la demande de paiement”, exhorte-t-elle. Et d’ajouter : “En 7 à 10 jours, l’engagement est pris, nous remboursons”.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème