Marché de l'emploi Chômage

Le chômage reste la 1ère préoccupation des Français

, par Julie Tadduni

Parmi les inquiétudes des Français, le chômage reste en tête, cité par 40 % d’entre eux, selon le baromètre Ipsos/ Sopra Steria What Worries the World.

L’optimisme des Français est à la baisse. Ils sont 35 % à juger que les choses vont dans la bonne direction en France (- 2 points par rapport à février). En ce qui concerne les préoccupations des Français, le chômage est toujours en première position avec 40 % des suffrages.

 

La pauvreté, plus préoccupante que le terrorisme

Pour la première fois, la pauvreté et les inégalités se placent en 2e position (36 %). Une place, qui, depuis 2015, était occupée par le terrorisme. Ce dernier reste toutefois une inquiétude très présente pour les Français (33 %), suivi des impôts et des taxes (31 %).

 

Les Français pessimistes

La France occupe ainsi le 20e rang sur les 27 pays où l’enquête a été menée. Les Allemands sont moins optimistes que les Français (30 %). Par ailleurs, les Italiens se montrent plus optimistes (+ 5 points), mais seuls 20 % d’entre eux jugent que “les choses vont dans la bonne direction”. Il s’agit d’un des niveaux le plus bas constaté en Europe, à quasi égalité avec l’Espagne (19 %).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires