Actualités shutterstock_662951005

Retour à l’emploi : une rentrée incertaine

, par Mathilde Seifert

La rentrée de septembre inquiète une large partie des demandeurs d’emploi. Clever Connect, spécialiste de l’emploi et du recrutement a mené une enquête sur la semaine du 5 au 12 juillet 2020 portant sur cette thématique via son site emploi Meteojob.com.

Près d’un demandeur d’emploi sur deux se révèle n’être peu ou absolument pas confiant quant à la perspective d’un retour à l’emploi à la rentrée. Parmi ces chercheurs d’emploi, ce sont ceux étant dans cette situation depuis plus de deux ans qui s’avèrent être les plus pessimistes. 66 % d’entre eux ne sont pas du tout confiants.

À lire aussi : 67 % des entreprises envisagent de recruter un alternant dans les 6 mois

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les mois de juillet et août sont considérés comme une occasion favorable pour trouver un emploi. En effet, à cette période de l’année les recruteurs sont davantage disponibles. Plus de la moitié, 56 %, des répondants en recherche d’emploi jugent donc que la période estivale se révèle être une bonne période pour postuler. En 2018, 62 % déclaraient continuer à postuler l’été, et 52 % que cette période avait été un moment efficace pour trouver un emploi. Ce n’est donc pas durant l’été que les efforts des demandeurs d’emploi vont se relâcher, la quasi-totalité des chercheurs d’emploi (96 %) compte continuer leurs recherches.  Que ce soit sur leur lieu de vacances ou depuis chez eux, ces derniers déclarent postuler entre autre grâce aux outils de digitalisation du recrutement et à l’entretien vidéo de pré-qualification.

À lire aussi : Vers un nouveau rapport aux congés d’été ?

Avatar

Mathilde Seifert


Sur le même thème