Les entreprises qui recrutent Défense mobilité

L’Armée de terre lance sa campagne de recrutement pour trouver 16 000 nouveaux soldats

, par Marie Roques

Pour la dixième année, l’Armée de terre lance une vaste campagne de recrutement, car ses besoins en jeunes recrues restent élevés et les volontaires pas assez nombreux.

Chaque année, 165 000 jeunes Français et Françaises s’inscrivent sur le site sengager.fr, mais au final seuls 38 000 se rendent en centre de recrutement.

Afin de réduire cet écart, l’Armée de terre a imaginé une nouvelle campagne de communication avec un ciblage média plus adapté et une meilleure transformation des contacts collectés grâce à une prise de rendez-vous possible sur le site sengager.fr

 

A lire aussi : Armée de terre, une carrière envisageable pour 1 jeune sur 2

 

Réalité du terrain

Cette campagne se double d’un accompagnement renforcé des candidats avec, début 2021, la mise en place d’un chatbot qui répondra aux interrogations des jeunes intéressés et les challengera sur leur projet professionnel et son adéquation avec “les valeurs de l’Armée de terre et l’engagement du métier de soldat”, explique l’institution dans un communiqué.

Cette campagne de communication, qui donnera lieu à la publication de spots publicitaires, a aussi pour objectif de tenter de réduire le choc vécu par les jeunes lors de leur découverte du milieu militaire. Ainsi, “toutes les images sont prises sur le vif avec des soldats dans leur vie quotidienne en unité”, assure l’Armée de terre.

 

 

Avatar

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème