Événements FemmesIndustrieRebondir

Les femmes à l’honneur pour la Semaine de l’industrie

, par Julie Falcoz

Du 26 mars au 1er avril, a lieu la Semaine de l’industrie, mettant à l’honneur les métiers de ce secteur. Quelques dizaines d’événements sont consacrés à l’emploi des femmes dans l’industrie.

Pour l’édition 2018, 2 918 événements ont été labellisés par le ministère de l’Économie et des Finances dans toute la France, soit 21,7 % de plus qu’en 2017. Plus de 500 sont consacrés à la diversité et la mixité des métiers emploi des femmes dans le secteur de l’industrie. Comme, “les industri’elles”, un événement organisé par l’agence Pôle emploi de Montauban sur toute la semaine. “Nous sommes partis du constat qu’il y a beaucoup d’offres d’emploi, 35% en plus sur l’année 2017, avec peu ou pas de profils adéquats dans la région”, précise Karine Lizouret, conseillère entreprise pour le secteur de l’industrie à Montauban. Sans oublier que la moitié des personnes au chômage sont des femmes. Pendant une semaine, les 90 femmes présélectionnées vont assister à une conférence, visiter des entreprises dans l’aéronautique, pratiquer des tests et découvrir des métiers pour ensuite participer à un salon en ligne jusqu’au 6 avril.

 

Le nombre d'événements par région, (ministère de l'Économie et des Finances).

Le nombre d’événements par région, (ministère de l’Économie et des Finances)

Faire tomber les a priori

Il faut désacraliser le monde de l’industrie, il a beaucoup changé. Certains ont encore des œillères et sont persuadés qu’il est réservé à un certain type de travailleurs”, s’exclame Karine Lizouret. Or, l’industrie recrute et a besoin de main d’oeuvre, qu’elle ne trouve plus forcément aussi facilement. “Femmes, senior, des chômeurs de longue durée ou peu des personnes peu qualifiées, tout le monde peut y trouver sa place”. Selon l’INSEE, en 2016, 7,8 % des femmes ayant un emploi travaillaient dans le secteur de l’industrie. La même année, parmi les salariés du secteur, il y avait 27,6 % de femmes (contre 72,4 % d’hommes), presque autant que dans l’agriculture. Chez Enedis, le chiffre est de 22 % au niveau national. “C’est en constante évolution mais l’objectif est de poursuivre cette amélioration”, indique Ludivine Seyeux, responsable communication Enedis direction régionale Languedoc-Roussillon. Le géant français de l’électricité participe le mardi 27 mars à des conférences sur la féminisation des métiers de l’industrie au lycée Léonard de Vinci à Montpellier. Avec des postes destinés aux Bac Pro, BEP et BTS, Enedis Languedoc-Roussillon recrute en 2018 23 CDI et 36 contrats d’alternants. Techniciens d’interventions polyvalents ou gestionnaires des bases de données patrimoine pour n’en citer que quelques-uns. “Le mot technique ne doit pas être associé aux hommes. D’autant que l’arrivée des femmes dans ces métiers est facilitée par des formations ou des passerelles en interne au sein d’Enedis”, conclut-elle.

Retrouvez la liste des événements sur le site du ministère de l’Économie et des Finances.

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème