Actualités

Emploi : des opportunités nombreuses dans le secteur du bien-être

, par Deborah Weill

Avec la crise sanitaire, nombreux sont les travailleurs qui cherchent à se reconvertir. Dans ce contexte d’analyse des opportunités à venir en 2022, une étude de maformation.com révèle une augmentation de 49 % des recherches de formation des demandeurs d’emploi, et de 57 % du côté des cadres par rapport à l’année 2020.

D’après les résultats d’une étude menée par maformation.com, il est intéressant de noter que tant du côté des demandeurs d’emploi, que des cadres (salariés titulaires d’un bac +3 ou plus), les recherches de formations professionnelles s’accroissent, et ce, particulièrement dans le domaine du bien-être.  Sur 12 068 demandes de formation enregistrées du côté des cadres, 171 souhaitent intégrer un BTS diététique (une évolution notoire de 69 % par rapport à l’année précédente) , et 111 visent le statut de coach indépendant en bien-être et nutrition. On constate également que les demandes de formation des cadres en sophrologie sont nombreuses (101 sur 12 068). Avec les confinements notamment, on observe une augmentation de 34 % du nombre de cadres à la recherche d’une formation en décorateur d’intérieur. 

 

LIRE AUSSI : Le top 10 des métiers les plus recherchés en 2021 (enquête BMO)

 

Demandeurs d’emploi

Du côté des demandeurs d’emploi, on constate une augmentation de 86 % quant au nombre d’individus qui souhaitent se former dans le domaine du coaching professionnel, particulièrement en bilan de compétences. De même, les formations en sophrologie provoquent chez les demandeurs d’emploi un regain d’intérêt à hauteur de 28 %.

Lorsque les formations préférées des demandeurs d’emploi ne concernent pas directement des secteurs liés au bien-être, elles s’articulent bien souvent sur les services à la personne ou aux entreprises. Ainsi on note une augmentation de 90 % des recherches de formation des demandeurs d’emploi pour des postes de secrétaires comptables, et une croissance de 67 % pour les demandes de CAP petite enfance. 

 
 

Deborah Weill

Deborah Weill
Journaliste


Sur le même thème