Marché de l'emploi apprenti artisan

Apprentissage : l’artisanat demeure le 1er pourvoyeur d’apprentis

, par Marie Roques

Selon le dernier baromètre de l’artisanat publié par ISM-MAAF, les effectifs d’apprentis sont en hausse dans le secteur depuis trois années consécutives.

 

150 000. C’est le nombre d’apprentis formés cette année dans le secteur de l’artisanat, soit une hausse de 3 % par rapport à la période 2018-2019. Selon les résultats du dernier baromètre ISM-MAAF, la tendance se confirmera pour l’année scolaire 2020-2021 malgré l’impact de la crise sanitaire.

Au total, les entreprises artisanales emploient et forment 32 % du total des apprentis au niveau national. « Pour la troisième année consécutive, le nombre d’apprentis de l’artisanat augmente. Le secteur, de par sa grande variété de métiers, attire de nombreux jeunes désireux de développer un savoir-faire aux côtés de professionnels qualifiés mais également, et de plus en plus, les individus en reconversion. Une dynamique encourageante permise par les campagnes de promotion de l’apprentissage menée depuis plusieurs années pour redorer le blason d’une formation trop longtemps délaissée et dévalorisée”, analyse Marielle Vo-Van, directrice marketing et communication de la MAAF.

 

A lire aussi : Reconversion : créer son entreprise dans l’artisanat pour plus de libertés et de sens

 

Stabilisation en Ile-de-France

Le baromètre nous apprend également que les effectifs sont en hausse dans la plupart des régions et secteur. La progression se poursuit sur l’ensemble du territoire sauf en Ile-de-France et en Corse où les chiffres restent stables.
C’est dans les régions Hauts-de-France et Nouvelle-Aquitaine que l’on observe la plus forte progression de l’apprentissage dans l’artisanat (+5 %), suivies par la Bretagne, les Pays-de-la-Loire et l’Auvergne-Rhône-Alpes (+4 %), l’Occitanie (+3 %), la Provence-Alpes Côte d’Azur, le Grand-Est, la Bourgogne Franche-Comté (+2 %) et, enfin, le Centre-Val de Loire et la Normandie (+ 1(%)
Au niveau des secteurs, le baromètre fait été d’une hausse de 5 % dans le BTP, de 3 % dans les secteurs des services et de 2 % dans la fabrication.

 

 

Avatar

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème