Conseil en recherche d'emploi shutterstock_231117100

Déconfinement : Reprenez contact avec vos anciennes relations de travail

, par Mathilde Seifert

Temps de lecture estimée : 2 minutes

 

La crise sanitaire constitue un véritable chamboulement dans le monde professionnel. L’évolution de ses pratiques est décuplée bien qu’un certain nombre d’éléments vrais avant la pandémie restent d’actualité aujourd’hui. Reprendre contact avec ses anciens collègues constitue plus que jamais une variable à ne pas négliger.

Échanger avec différents professionnels vous permet de sonder le marché et de prendre conscience des évolutions actuelles et à venir. Ainsi, reprendre contact avec ses anciens collègues ou anciennes relations de travail présente différents intérêts et permet de « rester dans le coup » en maintenant son employabilité. “Les anciens collègues sont à la fois des “informateurs” mais vos meilleurs ambassadeurs, puisqu’ils vous connaissent à priori bien dans le cadre professionnel”, explique Yolande Geyer, coach en évolution professionnelle et personal branding.

De cette manière, ils pourront vous tenir informé des opportunités à venir dans leur entreprise ou dans leur propre réseau. En fonction de ces variables-là, ils représenteront également de bons intermédiaires pour parler positivement de vos compétences à de potentiels recruteurs. Il y a plusieurs possibilités pour entrer à nouveau en contact avec d’anciennes relations professionnelles. Il est préconisé d’adopter une approche personnalisée et individuelle lorsque cette dernière est écrite. “Même si vous avez une trame de base pour reprendre contact, personnalisez l’introduction et concluez avec un appel à l’action”, détaille la coach.

 

LIRE AUSSI : Modalités d’accès, droits : ce qui attend les demandeurs d’emploi en septembre

 

Une autre manière, moins frontale, est de rendre service, partager des contenus pertinents par rapport au métier de votre interlocuteur, se montrer disponible et proactif. Vous ne serez pas dans la position du demandeur mais au contraire, une réelle relation gagnant-gagnant pourra se créer. “Cette posture permet d’entretenir la confiance en soi et de rassurer vos contacts sur votre expertise et vos aptitudes. Ce sera plus facile pour eux de vous recommander ensuite”, précise Yolande Geyer. Tout repose sur votre sincérité et sur l’intérêt que vous portez à votre interlocuteur à sa vie professionnelle et personnelle. De cette manière-là, il se sentira valorisé par votre intérêt et sera généreux en partage.

 

Cultiver ses réseaux

Reprendre contact avec ses anciens collègues, cultiver son réseau passe également par les réseaux sociaux et plus particulièrement via LinkedIn. “À mon sens, il s’agit de la façon la plus simple et la plus efficace de suivre vos actualités respectives et de partager des informations utiles”, précise Yolande Geyer avant d’ajouter : “il me semble important d’être authentique et humble, sur la toile comme dans la vraie vie”.

Finalement que ce soit à travers des messages privés, un souhait de bon anniversaire, des félicitations pour une promotion ou des posts partagés sur les réseaux sociaux, son contenu doit nécessairement refléter votre personnalité. Malgré cela, il faut tout de même bien faire attention à ne pas se montrer trop envahissant en harcelant une personne. “Veillez à être dans une posture empathique en se décentrant. Votre patience est votre plus grande force”. De la même manière, se montrer trop direct n’est pas toujours bien vu. Il est plus prudent de considérer votre contact comme un informateur, un levier et non comme une personne qui va faire tout le travail à votre place.

 

 

Avatar

Mathilde Seifert


Sur le même thème