Marché de l'emploi Format WEB  (3)

Nestlé s’engage pour l’emploi des jeunes

, par Mathilde Seifert

Nestlé France réaffirme son engagement pour l’employabilité des jeunes. En effet, par le renforcement de son programme Nestlé Needs YOUth, le groupe montre l’importance de la place des jeunes profils dans le contexte actuel lié au Covid-19.

En place depuis 6 ans, Nestlé Needs YOUth a permis d’embaucher 4 000 jeunes de moins de 30 ans et de former plus de 5 000 stagiaires et alternants. Une de leur volonté est réellement de sensibiliser cette nouvelle génération au monde du travail. La pandémie, qui touche actuellement le monde entier, ne fait que renforcer les difficultés auxquelles sont confrontées les jeunes en matière de recherche d’emplois. Entre 700 000 et 900 000 jeunes feront, dès le mois de septembre, leur entrée sur ce marché du travail particulièrement tendu. C’est dans ce contexte que Nestlé France a décidé de renforcer davantage leur programme d’embauche dédié aux jeunes. Linsertion des jeunes constitue un pilier historique de la politique sociale du groupe Nestlé qui emploie plus de 10 000 personnes en France. Face aux difficultés des jeunes qui arriveront sur le marché du travail ces prochains mois, chez Nestlé France, nous tenions à réaffirmer notre engagement dans lemploi, la formation et laccompagnement des jeunes vers le marché du travail. Cet engagement se concrétise avec notre programme dactions Nestlé Needs YOUth dont nous poursuivrons la dynamique”, indique Aadil Bezza, directeur général des ressources humaines de Nestlé France.

À LIRE AUSSI : La Poste recrute : “Tous les parcours sont possibles”

4 volets

Cet engagement passe par quatre grandes actions à commencer par l’embauche des jeunes de moins de 30 ans. Le développement des stages et de l’alternance fait également partie du programme. “Plus que jamais, nous devons investir dans les jeunes. Nous croyons fermement au pouvoir de l’apprentissage. Ils aident les jeunes à passer de l’école au monde du travail et à acquérir les compétences nécessaires pour façonner le monde de demain, en particulier les compétences écologiques et numériques”, a ainsi déclaré Marco Settembri, CEO Nestlé pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord. De la même manière, l’accompagnement et la prévention contre le décrochage scolaire représente un enjeu non négligeable tout comme la mise en place d’actions collectives en France, en Europe et dans le monde. Dans ce cadre, Nestlé et la société Engie ont noué un partenariat afin de tester une initiative intitulée “ApprentiSwap”. Dès la rentrée de septembre 2020 et pendant deux années de formation, des alternants vont pouvoir passer 1 an chez Nestlé et 1 an chez Engie à des fonctions marketing et digital.

Avatar

Mathilde Seifert


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires