Les entreprises qui recrutent formation-btp

Construction / BTP : les 5 régions et les 10 métiers qui recrutent le plus en 2021

, par Fabien Soyez

Après un arrêt des chantiers pendant le premier confinement puis une lente reprise, le secteur de la construction a retrouvé un bon dynamisme. Ce qui se ressent en matière de recrutements. Plus de 217 000 sont prévus en 2021. En particulier dans 5 régions, pour des métiers souvent pénuriques.

Croisée avec une étude du cabinet Synergie, la dernière enquête BMO (Besoins en main d’oeuvre) de Pôle emploi permet de connaître les débouchés en 2021 dans le BTP. Avec 217 610 projets, ce secteur représente 7,6 % des besoins en main d’œuvre des entreprises de France métropolitaine. 94 % des postes proposés sont non-saisonniers, et 63 % des projets sont considérés comme “difficiles”.

“Après une annus horribilis en 2020, marquée par l’arrêt quasi-total des chantiers au printemps et une chute de 15 % du chiffre d’affaires de la construction, le secteur retrouve du dynamisme et des perspectives. La Fédération française du Bâtiment prévoit un rebond d’activité de 11 % en 2021. Ce regain de forme suffit à aiguiser les tensions de recrutement sur un marché déjà pénalisé, avant la crise, par une pénurie structurelle de main d’œuvre qualifiée, avec pour effet plusieurs dizaines de milliers de postes non pourvus chaque année”, commente Virginie Gonzalez, responsable de marchés BTP, Tertiaire et Médical chez Synergie.

 

LIRE AUSSILe BTP s’engage en matière d’emploi

 

5 régions, 15 villes

5 régions sortent du lot et seront particulièrement pourvoyeuses d’emploi dans le BTP : l’Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle Aquitaine, Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie. “La demande est tirée vers le haut par le redémarrage de la construction neuve, par l’accélération des travaux de rénovation énergétique (avec le soutien d’aides publiques), enfin par la réalisation de méga-chantiers comme la construction du Grand Paris, la préparation des JO 2024, ou encore la mise en œuvre de la liaison européenne Lyon-Turin”, analyse encore Virginie Gonzalez.

Dans le détail, ce sont 15 villes qui recruteront le plus dans le BTP : Saint-Denis, Montreuil, Paris et Ivry-sur-Seine en Île-de-France ; Lyon, Grenoble et Vienne en Auvergne-Rhône-Alpes ; Bordeaux, La Rochelle et Pau en Nouvelle Aquitaine ; Montpellier et Toulouse en Occitanie ; et Marseille, Aix-en-Provence et Nice dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

recrutements-BTP-BMO-2021

 

LIRE AUSSIMalgré la crise, quels métiers s’arracheront en 2021 ?

 

Ouvriers, maçons, plombiers, électriciens, couvreurs

Les 10 métiers les plus recherchés dans ces régions sont ceux d’ouvriers non qualifiés du gros œuvre / second œuvre / travaux publics, béton et extraction, d’ouvriers qualifiés des travaux publics / peinture et finition du bâtiment, de maçons, de plombiers / chauffagistes, d’électriciens du bâtiment, et de couvreurs. Ils représentent 72 % des recrutements prévus en 2021. Les autres postes recherchés, dans une moindre mesure, sont ceux de chefs de chantiers, de techniciens / agents de maîtrise de la maintenance et de l’environnement, et de conducteurs d’engins.

Synergie a dressé de son côté une liste des 10 métiers qui recrutent actuellement le plus en CDD, en intérim et en CDI ; en se basant sur les offres déposées sur sa plate-forme et sur JobFeed. Pour les CDD, il s’agit avant tout des maçons, des électriciens, des ouvriers du BTP, des couvreurs et des peintres en bâtiment. En intérim, il s’agit là encore des électriciens, des ouvriers et des maçons, mais l’on retrouve aussi les charpentiers et les conducteurs d’engins de chantier.

“Au-delà de ces familles professionnelles connues et souvent pénuriques, l’offre d’emplois est très soutenue pour des métiers qui ne viendraient peut-être pas spontanément à l’esprit d’un jeune en réflexion sur son avenir. Coffreur bancheur, étancheur, grutier, serrurier-métallier, tunnelier, solier-moquettiste, chauffagiste…Autant de professions où les perspectives de recrutement et de rémunération sont très favorables”, complète Virginie Gonzalez.

Pour les CDI, outre les électriciens et les maçons, il s’agit davantage de postes à responsabilités ou qualifiés (cadres, ingénieurs) : coordinateurs / conducteurs de travaux, chefs de chantier, chefs d’équipe, chefs de projet génie climatique, géomètres. Synergie a aussi listé les entreprises qui ont déposé le plus d’offres en CDI dans le BTP entre janvier et mai 2021. Il s’agit des groupes Vinci, Eiffage, Engie, Colas, SPIE (énergie et communications), Bouygues, Eurovia et NGE.

 

BTP-CDD-Synergie-2021


BTP-CDI-Synergie-2021

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème