Les entreprises qui recrutent shutterstock_478732975

L’État recrute dans le numérique !

, par Mathilde Seifert

Créer le service public de demain, c’est la volonté affichée de l’État. À cette occasion, il recrute plus de 300 personnes dans le domaine du numérique. Dans cette dynamique, le Forum de l’emploi tech de l’État a lieu du 30 novembre au 9 décembre.

UX designer, concepteurs-développeurs, architectes techniques ou encore data scientists, les besoins de l’État pour constituer le nouveau service public sont nombreux. Parmi cette multitude de métiers du numérique, tous les profils sont les bienvenus. Du jeune diplômé au salarié dans la tech en passant par l’agent public, la condition sine qua non est d’être intimement convaincu de l’avenir du numérique comme facteur d’amélioration de l’action publique. L’intéressé doit également, bien évidemment, vouloir placer ses compétences au service de l’intérêt général.

“Le contexte de crise actuel met en lumière le numérique, son importance et son potentiel et démontre à nouveau sa nécessité pour transformer l’action publique. Pour construire L’État de demain, nous avons besoin de ces experts numériques”, appuie Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, dans un communiqué de presse.

 

À lire aussi : Comment montrer sa motivation en entretien

Un forum digital

“Je me réjouis de la tenue du Forum de l’emploi tech de l’État et espère qu’il convaincra de nombreux talents de venir travailler pour l’intérêt général”, défend la ministre. Ce forum se tient pour la quatrième année consécutive. Nouveauté cette année, la version sera 100 % en ligne, contexte sanitaire oblige. Au programme, job dating, conférences mais également témoignages d’agents publics de la tech.

Si l’édition 2019 avait réuni plus de 1 500 participants, les organisateurs n’en espèrent pas moins avec plus de 30 services recruteurs de toute la France et 300 postes à pourvoir dans les administrations centrales et territoriales. Au-delà de la vision à long terme, ce recrutement vise également à réinternaliser et renforcer une partie des fonctions stratégiques du numérique afin d’effectuer une réelle transformation mais également garantir la souveraineté numérique de l’État.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site numerique.gouv.fr.

 
 

Avatar

Mathilde Seifert


Sur le même thème