Les entreprises qui recrutent Fiche de paye

Salaires : les entreprises ne toucheront pas aux augmentations

, par Fabien Soyez

Une étude décortique les projets des entreprises françaises en matière d’augmentations de salaire. Selon elle, les entreprises françaises devraient garder le cap en ce qui concerne les augmentations de salaire prévues avant Covid-19.  Qu’il s’agisse des cadres ou des non-cadres.

Les salariés inquiets pour leur augmentation annuelle peuvent être rassurés. La nouvelle enquête Salary Budget Planning conduite par le cabinet en conseil, courtage et solutions, Willis Towers Watson, observe que malgré la crise du Covid-19, 50 % des entreprises prévoient de maintenir des taux d’augmentations salariales en 2020 comparables à celles prévues avant la pandémie ; égales ou supérieures à 2,3 %.

Pour 2021, les estimations paraissent d’autant plus optimistes : la moitié des DRH prévoient ainsi des augmentations salariales d’au moins 2,4 %.

 

80 % des entreprises ne toucheront pas aux primes annuelles

La distribution des primes devrait être homogène et sans distinction par catégories d’employés : cadres supérieurs, cadres ou non-cadres.

En outre, selon l’étude, seul un tiers des employeurs français ont décidé un gel des salaires ou le prévoient cette année. Et 8 entreprises sur 10 n’ont pas prévu de réduire ni de reporter les primes annuelles.

 

Pour en savoir plus sur cette étude, retrouvez une analyse plus complète sur le site de Courrier Cadres

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème