Actualités shutterstock_1356037742

450 embauches prévues en 2019 pour Vapiano

, par Mathilde Seifert

Le réseau Vapiano, présent en France depuis neuf ans, ne cesse de se développer. Chaque nouvelle ouverture est synonyme d’une cinquantaine d’embauches pour l’enseigne.

Vapiano souhaite se démarquer des autres enseignes “fast casual” par leur concept de cuisine ouverte. Les plats sont préparés à la minute par des employés polyvalents appelés “Vapianisti”. En ce qui concerne la politique de recrutement, elle est bien définie. Vapiano tend à privilégier les contrats à durée indéterminée et propose également des temps partiels. Ainsi, les jeunes peuvent se permettre de suivre leurs études en parallèle. Aucune qualification, ni expérience ne sont demandées. Les seuls critères sont de “faire preuve de savoir-être, d’une vive motivation et d’un sourire à toutes épreuves”, précise Kelly Kliebhan, directrice générale de l’enseigne. Une formation est dispensée au sein même du restaurant. Ainsi, les postes sont ouverts à tout le monde. Des possibilités d’évolution existent en partant du simple poste de Vapianisti, sans aucun diplôme, à celui de directeur en passant par team leader, manager, assistant (soit le bras droit du directeur). Par la suite, il est également possible de devenir directeur de marché. Cela signifie qu’il a plusieurs restaurants sous sa responsabilité. Un “Vapianisti” commence avec un salaire de base mais peut, en fonction de ses envies et de ses qualifications, évoluer vers l’un des postes cités précédemment. De la même manière, son salaire évoluera. “Il est difficile de donner le chiffre précis du salaire de directeur. Il varie selon les restaurants. Aussi, compte tenu de la taille de nos restaurants, en moyenne 1 000 mètres carrés, le chiffre d’affaires n’est pas semblable à celui d’un restaurant “fast casual” traditionnel. Les salaires ne sont donc pas comparables”, explique la directrice générale.

 

Véritable créateur d’emplois ?

 

Vapiano, spécialisé dans la restauration italo-méditerranéenne souhaite renforcer son développement sur l’ensemble du territoire. “Nous avons un potentiel de plus de 120 restaurants en France et donc une belle histoire à écrire avec toutes celles et ceux qui veulent rejoindre et contribuer à l’aventure Vapiano”. La volonté de créer un véritable lien humain est bel et bien présente. “Il est important de faire la différence entre travailler avec et travailler pour. Chez Vapiano, nous travaillons ensemble et non pour quelqu’un” insiste Kelly Kliebhan. Au total, quatre ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année à Lille, Bordeaux et Nice. Elles impliquent un important volume de recrutement d’environ 50 personnes par établissements soit 450 nouveaux emplois d’ici à la fin de l’année. À terme, en comptant 50 employés parrestaurant, 6 000 embauches sont envisagées.

 

Mathilde Seifert


Sur le même thème